header_image
Vos résultats de recherche

Emplacement d’un magasin

Publié par LabComm le 10 février 2016
| 0

Choisissez l’emplacement de votre commerce de détail avec soin, car cette décision peut avoir une incidence sur votre rentabilité. Il vous serait utile de vous adresser à votre municipalité pour vous renseigner sur la réglementation en matière de signalisation, de zonage et d’utilisation d’un terrain. Aussi, faites la recherche qui s’impose sur la démographie et l’environnement.

Avant de choisir l’emplacement de votre commerce, prenez les facteurs suivants en considération.

  • Zonage : les règlements de zonage précisent comment vous pouvez utiliser vos biens d’entreprise, y compris le terrain et les bâtiments de même que les améliorations que vous pouvez y faire. Il est important d’avoir le zonage commercial pour votre entreprise, même si vous exploitez votre entreprise à partir de votre domicile. Tenez compte de toute restriction qui pourrait limiter vos activités ou qui pourrait dresser des obstacles empêchant les clients de vous joindre. Prenons, par exemple, la construction locale en cours ou projetée (bâtiments, routes), le positionnement et la hauteur des bâtiments, la circulation routière, le stationnement et la signalisation.
  • Caractéristiques démographiques : déterminez si les caractéristiques démographiques de la population locale (âge, revenu, taille des familles) cadrent bien avec votre entreprise.
  • Analyse de la circulation routière : c’est tout à votre avantage d’établir votre commerce dans un endroit très achalandé pouvant ainsi attirer les clients qui circulent à pied ou en voiture, ainsi que ceux qui vous ont recherché. Assurez-vous que votre magasin est facile d’accès (transport en commun, stationnement, etc.).
  • Concurrence : les magasins à proximité sont-ils complémentaires au vôtre? Les entreprises qui vendent des produits semblables aux vôtres et qui se trouvent sur votre territoire (comme les magasins de vêtements ou d’alimentation dans un centre commercial) peuvent en fait contribuer à vous attirer plus de clients potentiels, aussi longtemps qu’elles ne sont pas en concurrence directe avec votre entreprise.

Pensez au scénario idéal pour votre genre de commerce.

  • Dépanneur (supermarché, quincaillerie, boulangerie, pharmacie, etc.) : il pourrait être à votre avantage d’ouvrir votre commerce dans un centre commercial ou dans un autre endroit très achalandé, ce qui permettrait aux gens d’y accéder facilement et d’y effectuer des achats rapides. Bon nombre de personnes préfèrent faire leurs achats en un seul lieu et en une seule fois. Il vous serait donc profitable d’établir votre magasin dans un regroupement de commerces complémentaires et d’en tirer parti en attirant leurs clients à votre commerce.
  • Boutique spécialisée (vente de produits uniques et difficiles à trouver) : en tant que propriétaire d’une boutique spécialisée, vous offrez des produits qu’on ne trouve pas partout. C’est pourquoi les clients sont prêts à faire le détour pour se les procurer. Dans ce cas, vous pourriez établir votre commerce dans un endroit moins achalandé; vous pourriez alors tirer parti d’un loyer moins élevé, de stationnement gratuit, ainsi que d’un entrepôt et d’un espace d’étalage de plus grande dimension.
  • Magasin de consommation (vêtements, gros appareils ménagers, etc.) : il pourrait vous être même bénéfique d’être établi à proximité de votre propre concurrence. Vous pourriez vendre vos produits dans un centre commercial, là où les consommateurs peuvent facilement comparer la qualité, les prix et les services qu’offrent quelques-uns des magasins qui vous font concurrence.

On ne le dira jamais assez : l’emplacement est le facteur essentiel de réussite d’un commerce.

Source : Réseau Entreprise Canada

Laissez un commentaire

Prendre note que votre courriel ne sera pas publié.